Quelle est la différence entre CMU et PUMA ?

CMU et PUMA

La santé est un facteur essentiel pour le bien-être. Pour préserver cela au sein de la société, l’État français a mis en place certains organismes pour assurer une couverture sanitaire.

AME, PUMA, CMU et autres sont autant d’initiatives à l’endroit de la santé des uns et des autres. Cependant, il est curieux de connaître la différence entre CMU et PUMA. Voici ce qu’il faut savoir à propos.

A lire en complément : Quelle application pour stylet iPad ?

Différence entre CMU et PUMA

Les sigles PUMA ET CMU signifient respectivement Protection Universelle Maladie et Couverture Maladie Universelle. Ces différents organismes sont destinés à la prise en charge des personnes qui ne disposent pas de ressources conséquentes pour jouir d’une assurance maladie.

Néanmoins, depuis le 1er janvier 2016, la CMU a laissé place à la PUMA ; et c’est la vraie différence existante entre ces deux termes. Toutefois, l’objectif de base n’a pas changé. Il faut dire que cela permet de redynamiser la politique sociale et de permettre aux uns et aux autres d’avoir accès à des soins adéquats.

A voir aussi : Comment installer Chromecast sur un ordinateur portable ?

Les raisons de la substitution entre CMU et PUMA

La CMU avait été créée pour permettre à toute personne résidante en France de bénéficier d’une assurance maladie. En réalité, cela consiste à couvrir les besoins de santé de ces ayants droit sur une durée conséquente. Dans l’exécution de cette politique, force était de constater que les migrations d’un régime vers un autre créaient des tractations administratives difficiles.

En conséquence, cela connaissait une grosse lenteur. Ce qui ne permet pas aux ayants droit d’entrer en possession de la carte vitale ou des services de soins dédiés. En revanche, la PUMA a su redynamiser le système pour faciliter la mise en place du processus.

C’est d’ailleurs ce qui conduit au remplacement de la CMU par la PUMA afin d’accélérer le processus et de permettre à tous de bénéficier des droits ouverts à vie.

Prérogatives de la PUMA (ex CMU)

CMU et PUMA

Malgré le changement effectué, l’objectif à la base n’a pas changé. Bien évidemment, la protection universelle des malades est offerte aux personnes disposant de faibles ressources. Néanmoins, cela va plus loin actuellement avec la PUMA.

L’objectif principal du nouveau dispositif est de permettre à toute personne stable et résidante en France, n’ayant aucune couverture maladie, de bénéficier de l’assurance maladie. Toutes les dépenses liées aux soins sont donc payées. Plus intéressant, c’est à vie, même en cas de changements dans leur vie personnelle ou professionnelle.

Il convient de rappeler que la PUMA est destinée aussi bien aux majeurs qu’aux mineurs. Cela dit, il faut dire que les mineurs bénéficient toujours du statut d’ayants droit. Cependant, c’est possible d’en profiter à titre personnel à partir de 16 ans.

Démarches pour adhérer à la PUMA

Être affilié à la PUMA (ex CMU) se fait en plusieurs étapes.

Remplir le formulaire de demande d’affiliation

Avant tout, sachez que l’affiliation se fait par demande. Premièrement, rendez-vous sur le site mis à disposition pour accéder au dispositif. Lorsque vous y accédez, téléchargez le formulaire de demande. Sachez que le type de formulaire dépend du statut de travailleur ou non-travailleur.

Il est également possible de le retirer physiquement auprès de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) sise dans votre région. Deuxièmement, vous aurez à remplir le formulaire. À cela sont jointes les pièces justificatives (pièces d’identité, adresse et contrat de travail).

Soumettre la demande

Si le formulaire est rempli, envoyez par mail ou déposez-le à votre CPAM. Après quelques jours, vous recevrez la confirmation ou non d’attribution par courrier. Notez que la non-attribution peut être due à plusieurs raisons, qu’il est légitime de contester. Par ailleurs, pour les travailleurs en entreprise, c’est leur employeur qui se charge de leur affiliation.

Il n’existe pas de véritable différence entre la PUMA et la CMU étant donné que l’un remplace l’autre. De même, le principe ne change pas, mais est amélioré. À présent, vous savez ce qu’il en est et vous pouvez souscrire à un tel contrat sans le moindre problème.