Lockbit : caractéristiques, fonctionnement et prévention

Lockbit est un nom qui fait frémir les entreprises du monde entier. C’est un ransomware, une forme avancée de logiciel malveillant qui bloque l’accès aux systèmes informatiques et exige une rançon pour le déverrouiller. Découvrons un peu plus sur cette  menace et sur son fonctionnement. Mais aussi, comment allez-vous faire pour réduire son impact ?

Qu’est-ce que Lockbit ?

Le lockbit ransomware est un expert dans l’art de l’extorsion. Connu sous le nom d’ABCD auparavant, il a évolué pour devenir une menace à part entière. Sa principale cible ? Les entreprises et les organismes gouvernementaux. Il est apparu pour la première fois en septembre 2019 sous le nom « virus .abcd, » en référence à l’extension de fichier utilisée lors du chiffrement des données des victimes.

A lire également : Google ADS : Comment prévenir la suspension de votre compte en cas de logiciel malveillant ?

Avec des victimes répertoriées aux États-Unis, en Chine, en Inde, en Indonésie, en Ukraine, en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et dans d’autres pays européens, Lockbit ne fait pas de discrimination géographique. Cependant, il évite soigneusement de cibler les systèmes en Russie et dans d’autres pays de la Communauté des États indépendants, peut-être pour échapper aux poursuites judiciaires.

Comment fonctionne Lockbit ?

Lockbit appartient à la catégorie des ransomwares automatisés. Il peut se propager automatiquement une fois qu’il a infecté un premier hôte. Il identifie et connecte les hôtes accessibles, qui répandent l’infection sans intervention humaine.

A lire en complément : SONY dévoile le Xperia M

Ce ransomware utilise des outils natifs de Windows, comme Windows Powershell et Server Message Block (SMB), ce qui rend sa détection difficile pour les systèmes de sécurité. Egalement, il dissimule le fichier exécutable en le camouflant en tant que fichier image .PNG, trompant ainsi les défenses du système.

Lockbit propose un aspect d’affiliation qui permet à d’autres acteurs malveillants de l’utiliser et de toucher une part des rançons collectées. Cette caractéristique le rend encore plus dangereux et lucratif. Cela touche des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs.

L’impact de la menace sur les entreprises

Les conséquences des attaques Lockbit sont dévastatrices. Les entreprises se retrouvent avec des opérations perturbées, des fonctions essentielles soudainement interrompues. Elles font face à des demandes de rançon financière, tout en risquant la perte de données sensibles qui pourraient être divulguées en cas de refus.

Lockbit est un ennemi sournois qui cible les entreprises, les obligeant à payer des rançons énormes pour récupérer leurs données. Avec sa capacité à se propager automatiquement et son fonctionnement automatisé, il est l’une des menaces les plus sérieuses dans le sphère de la cybersécurité. Les entreprises doivent rester constamment sur leurs gardes pour se défendre contre cette menace redoutable.

Les techniques utilisées par les cybercriminels

Il faut savoir avant tout que les attaques Lockbit se déroulent en plusieurs phases et selon différentes méthodes.

Les différentes phases 

Exploitation es vulnérabilités

Les cybercriminels exploitent des vulnérabilités, souvent par le biais du phishing ou des attaques par force brute, pour accéder au réseau de l’entreprise et préparer le terrain en cartographiant le réseau.

Infiltration en profondeur

Lockbit prend le contrôle de manière autonome, en utilisant des « outils de post-exploitation » pour obtenir des privilèges élevés et se propager dans le réseau. Des actions préventives sont prises pour désactiver les mesures de sécurité.

Déploiement du chiffrement

Lockbit déploie le chiffrement, verrouillant les fichiers système. Les victimes reçoivent des instructions de rançon et des menaces. La victime est confrontée à la décision de payer la rançon.

Le recrutement d’Insiders

Les opérateurs de Lockbit ont cherché des insiders pour pénétrer les réseaux des entreprises ciblées en échange d’une commission sur les gains. Cela ajoute une dimension sournoise aux attaques.

Impression de demandes de rançon physiques

Des menaces imprimées sont utilisées pour créer un climat d’intimidation. Des copies de demandes de rançon sont distribuées sur les appareils connectés, accentuant la pression sur les victimes pour qu’elles paient la rançon.

Les conséquences financières et opérationnelles des attaques Lockbit

Les attaques de Lockbit, un groupe de ransomware bien connu, ont des répercussions graves sur les entreprises. Elles entraînent d’importantes pertes financières et perturbent considérablement leurs opérations. Lockbit a évolué en incorporant des éléments de code d’autres groupes de ransomware, afin d’élargir sa gamme de méthodes d’attaque. 

Face à cette menace, les entreprises doivent prendre des mesures pour renforcer leur sécurité. Elles doivent maintenir à jour leurs systèmes, former leur personnel en cybersécurité, et mettre en place des plans de réponse aux incidents pour minimiser les risques associés aux attaques de Lockbit et de groupes similaires.

Les mesures de prévention contre le ransomware Lockbit

Pour se prémunir contre les attaques du ransomware LockBit, il est essentiel de mettre en place des mesures de sécurité efficaces. Ces quelques conseils renforcent votre défense :

  • Utilisez des mots de passe solides : Optez pour des mots de passe longs, complexes, contenant différents caractères, et évitez les mots faciles à deviner. 
  • Activez l’authentification multi-facteur : Ajoutez des niveaux de sécurité supplémentaires à vos identifiants en utilisant la biométrie, les authentificateurs via des clés USB, ou d’autres méthodes d’authentification.
  • Réévaluez et simplifiez les autorisations des comptes utilisateurs : Limitez les autorisations aux niveaux stricts pour réduire les risques. 
  • Supprimez les comptes inutilisés : Éliminez les comptes d’anciens employés qui ne font plus partie de l’entreprise pour éviter les failles potentielles.
  • Vérifiez les configurations système : Assurez-vous que vos configurations système suivent les procédures de sécurité et mettez-les régulièrement à jour pour faire face aux nouvelles menaces.
  • Effectuez des sauvegardes régulières : Sauvegardez vos données sur site, à distance et sur des supports physiques. 
  • Mettez à jour vos logiciels : Veillez à la mise à jour régulière de vos logiciels antivirus, pare-feu et filtres antispam pour combler les failles de sécurité.
  • Utilisez des mots de passe complexes ou des authentificateurs multi-facteurs : Choisissez des mots de passe difficiles à deviner et activez l’authentification multi-facteur pour renforcer la sécurité de vos identifiants.
  • Évaluez, sécurisez les comptes utilisateurs et sensibilisez les employés : Éliminez les comptes inutilisés, assurez un accès strict aux données et sensibilisez votre personnel aux bonnes pratiques en matière de sécurité informatique.

Lockbit est une menace assez dévastatrice pour les entreprises. Il est important de se prémunir et d’adopter des pratiques de sécurité comme des mots de passe robustes, l’authentification multi-facteur et la gestion des comptes utilisateurs. Il faut rester vigilant pour protéger ses données et ses activités. Découvrez aussi d’autres ressources supplémentaires pour en savoir plus à ce sujet.